Face à Mitterrand
1952 . 1968 . 1973 . 1975 . 1977 . 1978 . 1979 . 1980 . 1981 . 1982 . 1983 . 1984 . 1985 . 1986
   
         
   
Premier Olympia

Du 31 janvier au 2 février 1980, Daniel fait son premier Olympia. C'est un des plus beaux moments de sa vie. Engouement du public et faveur de la critique. Daniel gagne son pari: retranscrire sur scène son envi de faire du rock. Il enchaîne avec cinquante galas en province.

Premier coup de gueule

Mercredi 16 mars 1980, Patrick Lecocq présente le journal de la mi-journée sur Antenne 2. En direct et devant deux millions et demi de téléspectateurs et sous l'œil attentif des journalistes politiques, on retrouve à ses côtés, entre autres, François Mitterand, futur candidat à la présidence, et Daniel Balavoine, invité pour parler de la jeunesse.
12h45: Daniel, après quarante cinq minutes sans avoir pu parler, explose et expose ses sentiments quand à la politique, aux jeunes, à leur avenir compromis par le manque d'espoir.
C'est un véritable cataclysme médiatique et Daniel est propulsé au rang de "porte-parole d'une génération", place qu'il ne revendique absolument pas!
Premier coup de gueule avec cette phrase d'explication: "Je m'emporte pour ce qui m'importe, je réagis d'abord et je réfléchis ensuite".
Daniel accepte par la suite de chanter au meeting de Mitterrand le 30 mars 1981 mais le déroulement ne lui plait que moyennement, trop "culte de la personnalité".

Un premier film

La même année, Daniel fait ses premiers pas au cinéma dans un film des frères Jolivet "Alors heureux?".
Il signe également la bande originale du film.

Un autre monde

Novembre 1980: Daniel sort son cinquième album, "Un autre monde". On y retrouve "Je ne suis pas un héros" qu'il avait écrit pour Johnny Hallyday. 
Daniel chante en duo avec Michel Berger "Bateau toujours". Le premier extrait de l'album est "Mon fils, ma bataille". Daniel interprète ce titre pour la première fois à la télévision le 15 novembre 1980 lors d'un "Numéro 1" consacré à Michel Berger et FRance Gall.
Cette chanson, sorte de version musicale du film "Kramer contre Kramer" est né d'une situation qu'un ami de Daniel vit à cette époque.
Le titre "Lipstick polychrome" sort également en 45 tours. Et puis, il y a aussi "La vie ne m'apprend rien". Le titre "Un autre monde " est une musique où l'on peut entendre la voix de Mao Tsé-Thong.
Cet album est dédié à Linda Leconte mais aussi à Michel et Véronique Colucci. Daniel est très ami avec Coluche dont il soutient la candidature aux présidentielles de 1981.
Daniel écrit la chanson "Tu es mon ennemi" pour Catherine Ferry dont la carrière stagne.

   
           
 
1980
         
             
   
Passez la souris sur les 4 vignettes...